À partir de quel âge pratiquer la raquette à neige ?

À peine plus physique que la marche, la raquette à neige est une activité accessible à tous. Il suffit de savoir marcher ! Bien evidemment, un enfant qui vient d’acquérir la marche n’est pas encore apte à chausser les raquettes. Il faut attendre qu’il ait suffisamment d’équilibre et un minimum d’endurance. Mais à partir de 4 ans, c’est parti !

Loin des pistes de ski surpeuplées, la raquette à neige est une excellente alternative au ski, à partager en famille. Pratiquée dans le calme, elle permet de s’immerger au cœur des paysages enneigés et de faire découvrir la beauté de l’hiver aux enfants. Cette activité douce ne nécessite pas de compétences physiques ou techniques particulières, à condition de choisir des parcours simples et peu dénivelés adaptés aux jeunes enfants. Toutefois, comme toutes activités pratiquées en montagne, quelques règles sont à respecter pour ne pas se mettre en danger.

La raquette à neige dès 4 ans

Dès 4 ans, un enfant peut faire ses premiers pas en raquettes s’il a l’habitude de marcher. Il est cependant recommander d’attendre ses 6 ans pour s’aventurer sur de vrais sentiers. La raquette exige une bonne maîtrise de son équilibre puisqu’elle se pratique sur terrain enneigé avec un équipement spécifique aux pieds. Elle est donc un peu plus physique que la marche simple. Pour des petits, il n’est pas si évident de marcher avec des raquettes aux pieds : elles pèsent plus lourds que des chaussures et demandent une petite adaptation dans sa façon de marcher, et d’autant plus avec des bâtons en main pour équilibrer la marche.

Avec des jeunes enfants (moins de 8 ans), il est conseillé de privilégier des parcours courts et faciles, avec un dénivelé de moins de 100 mètres, pour ne pas les dégoûter d’entrée de jeu. Si l’itinéraire choisit offre un intérêt pour l’enfant c’est encore mieux : point de vue, chose spéciale à voir ou chocolat chaud à l’arrivée !

Du matériel adapté aux enfants

Depuis l’essor de la pratique, les fabricants de raquettes à neige proposent du matériel adapté à toute la famille. Il est possible de s’équiper à partir de la pointure 26. Les raquettes à neige pour enfant couvrent, comme pour les adultes, une plage de plusieurs pointures grâce à un système de réglage (27 au 36, 26 au 33 par exemple).

Pour faciliter la marche, il est conseillé de choisir des raquettes avec deux sangles : la première pour maintenir le pied à l’avant et la seconde pour entourer le talon. Et pour leur permettre de marcher en sécurité sur la neige dure ou verglacée, il est important de choisir un modèle avec plusieurs pointes faisant office de crampons poru bénéficier d’une bonne accroche.

Lorsque l’enfant est un peu plus grand et qu’il chausse donc plus grand (entre 34 et 38 aux alentours de 8/10 ans), il est possible de choisir un modèle de raquettes adulte (femme). Plus résistants et confortables au vu d’un maintien plus évolué, ces modèles sont à choisir les plus légers possible.

Pour que l’enfant profite d’un bon maintien au pied, le port de chaussures de randonnée à tige haute qui maintiennent bien la cheville est indispensable. Ces chaussures doivent aussi être imperméables et respirantes pour que le pied reste bien au sec. Autre équipement indispensable : une paire de bâtons, télescopique de préférence.

Une fois chaussés, il est important de couvrir les enfants avec des vêtements techniques : comme pour le ski, on adopte le système 3 couches pour le haut du corps (première couche respirante, deuxième couche isolante et troisième couche imperméable), et on préfère le pantalon de randonnée (avec collant si grand froid) au pantalon de ski trop chaud. Sans oublier les indispensables bonnet, lunettes, gants, crème solaire, eau et ravitaillements.

Quel itinéraire choisir pour les apprentis randonneurs ?

Partir en randonnée en raquettes avec des enfants demande un minimum de préparation. On ne part pas à l’aveugle sur un nouveau sentier. Pour éviter les mauvaises surprises (dénivelé prononcé, itinéraire mal indiqué,…), il est préférable de choisir un sentier que l’on connait déjà. Pourquoi pas sur un sentier sur lequel on a marché cet été ! Pas de panique pour ceux qui découvrent la montagne. Ces dernières années, de nombreux massifs facilitent les randonnées en raquette avec la mise en place de balisages spéciaux avec des panneaux dessinés de raquettes. Donc si le sentier n’est pas connu, suivre ces panneaux permet de bien se repérer pour éviter de se perdre. Pour les accrocs, il existe de nombreux guides spécifiques pour la randonnée à raquette qui proposent des ballades de tous niveaux.

Et bébé ?

Pour ceux qui souhaitent faire découvrir la magie de la raquette à neige à leur bébé qui ne marche pas encore, pourquoi pas tenter une petite sortie en porte-bébé. Mais attention, le bébé ne bouge pas et peut très vite attraper froid. Il est donc important de choisir un parcours court sans dénivelé, de bien emmitoufler bébé (encore plus en cas de vent), de vérifier souvent sa température corporelle (surtout les extrémités) et de marcher aux heures les plus chaudes (entre midi et 16h).

Clara Quay-Thevenon

Habitant au cœur des montagnes, dans le massif de la Chartreuse, je vis dans un environnement qui me passionne, autant par sa beauté et sa quiétude que par l'évasion qu'il offre. Dès que les sommets blanchissent, je m'évade en ski de randonnée (splitboard) pour profiter de la neige fraîchement tombée. Le reste de l'année, j'en profite pour marcher autour de la maison puisque c'est un point de départ de nombreuses randonnées. En plus de permettre à mon corps de se dépenser, marcher m'offre un moment de grande détente en pleine nature, semblable au yoga que je pratique depuis une dizaine d'année. Cette passion pour le yoga m'a amené à débuter l'enseignement de l'Ashtanga yoga, en plus de mon activité de journaliste (montagne et sports outdoor) que j'exerce depuis plus de dix ans. Maman d'une petite fille de 2 ans, je prends plaisir à lui faire découvrir les trésors de la nature qui nous entoure, pour qu'elle ait, elle aussi, envie d'en profiter et d'en prendre soin.