Les plus belles randonnées automnales en Haute-Savoie

Même si la douceur de la saison estivale fait place aux premières gelées matinales, les plaisirs de s’aventurer en montagne perdurent. L’automne est une saison surprenante qui offre un spectacle de teintes et de nuances incroyable. Avant que les arbres soient nus, plusieurs randonnées invitent à contempler le décor grandiose et savourer l’ambiance si particulière qu’offre la forêt.

Dès le mois d’octobre, la magie opère et transforme les forêts de montagne d’une magnifique palette de couleurs chatoyantes, contrastant avec le ciel indigo. Le temps des cueillettes, du retour au calme et des feuilles qui virevoltent est un moment à savourer pleinement avant de plonger dans l’hiver. Les randonnées automnales en forêt ne manquent pas en Haute-Savoie. Selon l’itinéraire emprunté, il faut toujours garder à l’esprit que la chasse est ouverte à cette période et rester vigilants.

Lac de Pormenaz – 920 m dénivelé

Situé dans la réserve naturelle de Passy, le lac de Pormenaz est dominé par l’imposante Pointe-Noire qui se reflète dans ses eaux limpides. Cette randonnée d’environ 4 / 5 heures depuis le parking de Plaine-Joux offre un décor splendide avec les Aravis et les Fiz comme toile de fond permanente tout au long de l’ascension. L’itinéraire mène tranquillement au torrent du Souay puis se corse nettement au niveau de La Chorde où des câbles et échelles aident à passer quelques difficultés. Les âmes sensibles pourront contourner ce passage aérien en laissant sur la droite le sentier de La Chorde à la bifurcation. 

Boucle de la cascade d’Angon – 299 m dénivelé

Partant des rives du lac d’Annecy au niveau du village d’Angon (au-dessus de Talloires), cet infinitaire de randonnée d’environ une heure à la montée traverse tour à tour sous-bois ombragés, prairies et petits villages pittoresques. Il offre de superbes points de vue sur le lac et les Dents de Lanfon puis la découverte de la cascade d’Angon, une chute d’eau spectaculaire, sublimée par les couleurs flamboyantes des forêts environnantes.

La Croix de Tête Noire – 515 m dénivelé

Raide et courte, cette randonnée au départ de Cordon, surnommé le balcon du Mont Blanc, commence sur des pistes serpentant à travers la forêt de conifères puis débouche sur de superbes alpages et ouvre sur un panorama à couper le souffle, sur la chaîne des Aravis, les rochers des Fiz, la vallée de l’Arve en dessous et l’immanquable massif du Mont-Blanc en face.

Les Contreforts du Semnoz – 326 m dénivelé

Agréable et facile, cette randonnée au départ de Quintal propose une boucle qui associe patrimoine et nature. En plus des belles couleurs automnales, elle offre un beau point de vue au belvédère Saint-Catherine sur la partie sud du massif du Jura ainsi que l’Albanais et la plaine d’Annecy. Un détour vers des grottes est possible où un jeu « nature » est proposé par les enfants de l’école primaire de la commune. Il est aussi proposé de découvrir l’histoire des cloches Paccard et de s’y rendre en Bus depuis Annecy.

Le Lac de Gers – 550 m dénivelé

Ajouter des lacs au décor automnale, rien de plus magique ! Le Lac de Gers est un objectif de randonnée idéal pour savourer toute la beauté de la montagne, sans difficulté. Situé de l’autre côté du Rocher des Fiz, sur le site du Grand Massif entre Samoëns et Flaine, cet itinéraire débute depuis le Pont de Lédedian au-dessus de Samoëns 1600, chemine ensuite sous la Pointe de Trapechet sur un raide sentier forestier, puis débouche sur la combe de Gers coincée entre les Grands Vans et la Pointe Perfia, un magnifique alpage sublimé par son lac.

Le Bout du Monde – 500 m dénivelé

Au départ du magnifique Cirque du Fer-à-Cheval, cette randonnée sans aucune difficulté emprunte un itinéraire assez plat et offre une superbe vue sur les montagnes de Sixt-Fer-à-Cheval et ses multiples cascades. Lorsque l’eau se mêle aux couleurs automnales des arbres, autant dire que le spectacle décoiffe !

Voir notre sélection randonnées automnales.

Clara Quay-Thevenon

Habitant au cœur des montagnes, dans le massif de la Chartreuse, je vis dans un environnement qui me passionne, autant par sa beauté et sa quiétude que par l'évasion qu'il offre. Dès que les sommets blanchissent, je m'évade en ski de randonnée (splitboard) pour profiter de la neige fraîchement tombée. Le reste de l'année, j'en profite pour marcher autour de la maison puisque c'est un point de départ de nombreuses randonnées. En plus de permettre à mon corps de se dépenser, marcher m'offre un moment de grande détente en pleine nature, semblable au yoga que je pratique depuis une dizaine d'année. Cette passion pour le yoga m'a amené à débuter l'enseignement de l'Ashtanga yoga, en plus de mon activité de journaliste (montagne et sports outdoor) que j'exerce depuis plus de dix ans. Maman d'une petite fille de 2 ans, je prends plaisir à lui faire découvrir les trésors de la nature qui nous entoure, pour qu'elle ait, elle aussi, envie d'en profiter et d'en prendre soin.